Barbara en liberté

de Sandrine Dumarais

2017 - 52 min - HD

 

Une coproduction Comic Strip Production / Ana Films / France 3 Île-de-France

Avec le soutien du CNC, de la Région Grand Est, de Strasbourg Eurométropole

et le préachat de la RTS (Radio Télévision Suisse)

 

Novembre 93, un dimanche, il fait froid, j’ai 22 ans et je vais enfin voir Barbara se produire au Châtelet. Elle entre sur scène, de sa démarche ondulante, elle parle, raconte des petites histoires, chante. Dans la salle, à l’unisson, on rit et on pleure : des émotions en vrac, intenses.

Je me souviens particulièrement des rires du public qui jaillissement et fusent. C'est cette manière qu'elle a de parler si vite, d’adopter un ton faussement sérieux, de se moquer d’elle-même et des autres. Elle y prend du plaisir, elle est douée et dotée d’un humour totalement décalé, qui n’est ni du premier degré, ni du second mais au moins du 15 ème degré et que dans cette connivence, nous partageons avec elle, gourmands.

 

Après cet épisode, je n'ai plus jamais retrouvé cette humeur et cette gaité dans aucune des archives la concernant. Ses interviews révèlent une femme froide qui se mure souvent dans le silence, refuse de répondre ou adopte un ton hautain mettant à distance un interlocuteur trop curieux...

 

Et puis, il y a quelques années, je découvre, effarée, le film que Gérard Vergez a tourné en 1972... Un véritable OVNI : la caméra suit Barbara au long cours, pendant l’une de ses tournées. Des images brutes, sans interviews, sans commentaires. Celle qui détestait les questions et assumait mal son image s’y épanouit, totalement libre de ses mouvements, charmeuse et drôle.

C'est un télescopage de sentiments, de tons, de manières d'être qui ressemblent tellement, et sans doute pour la seule fois, à la Barbara que j’avais découverte sur scène...

 

Cette archive incroyable est restée inédite depuis 1973  et constitue le point de départ de ce film qui en utilise de nombreux extraits afin de présenter « cette Barbara » à tous, au plus grand nombre, sous ses facettes les plus fantasques en y ajoutant les témoignages de ses proches, agrémentés d’autres archives.

 

Équipe technique :

 

Réalisation : Sandrine Dumarais

Image : Gautier Gumpper

Son : Nicolas Rhode

Montage : Martin Mauvais

Télécharger
France Inter - Capture d'écran.mp3
Fichier Audio MP3 3.6 MB