Le jardin de Pépère

de Raphaël Audaire, Eric Heim et Roger Maddox

 

Une production Ana Films

Avec le soutien de la Région Grand Est (aide au pilote)

Les Ardennes, Charleville-Mézières et ses environs. Louis, le poète Rimbaldien, travaille aux encombrants de la ville, Jacky est un chômeur patenté 3ème génération et Dédé, un jeune gars aux doigts d’or qui bosse à la fonderie quand il n’en est pas viré.

Leurs vies s’écoulent entre petites magouilles à la Jacky, spleen de Louis et colère de Dédé. Tout ça sans autre point de vue sur l’avenir que la Meuse aux heures de pêche.

Mais comme rien n’est éternel, Pépère, le grand-père de Jacky meurt lui léguant un jardin ouvrier en bord de Meuse, un jardin dont ne voulait plus entendre parler Mémère, un cochon truffier et.... une ado enceinte on ne peut plus sauvage qui squatte l’héritage... Mais ça personne ne s’y attendait.

Avec ce jardin, la vie ne sera plus jamais comme avant, plutôt pour un mieux et au pire, pas pour moins bien. Car Lucette, avec sa colère et le bébé à venir va bousculer leur train-train quotidien et leur redonner l’envie de rêver et d’entreprendre.

D’abord c’est la guerre entre les trois copains et Lucette qui a enfin trouvé un vrai "chez elle" dans la cabane, avec comme première alliée Mémère, la grand-mère de Jacky. Toute deux vont se rapprocher, d’abord autour de la maternité de Lucette avec ensuite l’envie de vivre des aventures ensemble.

Puis viendra le temps de la paix avec Jacky, Louis et Dédé. Dès lors, les rêves enfouis de tout les personnages tendront à se réaliser.